Les nouveaux outils techno (v)ont-ils tué(r) le langage et l’échange verbal ?

Parlons – oui c’est bien le mot du jour – de langage et d’échange verbal. Rappelons-nous ce temps un peu lointain où les joutes verbales des tribuns permettaient de montrer qui serait le leader d’un peuple, celui plus récent où nos politiciens préparaient méticuleusement toute intervention. Admirons encore les débats oratoires diffusés sur nos chaines nationales, malheureusement trop peu nombreux.

Tout cela pour en arriver aujourd’hui aux messages envoyés à partir de notre smartphone pour dire que l’on arrive à la place d’un coup de téléphone, d’une photo pour remplacer un moment passé ensemble, d’un émoticône pour décrire notre sentiment. Où donc est passé le langage ? Sommes-nous encore capables d’utiliser le langage correctement ?

Avant d’essayer de répondre à ces questions, il faut aussi comprendre que le langage, comme beaucoup de nos apprentissages, est aussi influencé par la technologie. Les mathématiques l’ont été avant lui (les calculatrices ont remplacé les tables de multiplications au dos de nos cahiers), la science aujourd’hui est simplifiée par de belles vidéos sur YouTube, la grammaire par des correcteurs orthographiques intégrés dans nos téléphones ou ordinateurs. Le langage allait bien à un moment ou à un autre subir la même transformation.

Cela étant dit, je trouve que le langage a perdu, en plus, en qualité (rassurez-vous je ne me considère vraiment pas comme un expert en langage, loin de là). Tout d’abord car nous lisons moins (comprendre moins en qualité, mais surement plus en quantité) et nous lisons différemment: lire 140 caractères n’est pas la même chose que lire un article de 3 ou 4 pages dans un journal. Ensuite car la société demande d’aller plus vite: on ne veut pas, peut pas perdre de temps. Donc l’échange, la prise de parole (et donc les mots échangés) doivent être raccourcis: les premiers messages textes autorisaient moins de 150 caractères au risque d’être facturé 2 fois, Twitter a gardé cette logique, etc. Il y a donc moins d’espaces, moins de moments pour échanger, discuter, partager ou bien encore apprendre autour du langage. Pour en revenir à la qualité, il suffit de voir le niveau (historiquement bas) de français de nos élèves pour faire un lien (rapide certes mais bien réel) entre nouvelles technologies et perte du langage…

Coté échange verbal, la chose est différente. Les nouveaux outils offrent pour le coup un nouveau terrain de jeu. J’en veux pour preuve par exemple le clash entre Bruno Gaccio et Nadine Morano sur la fin (programmée puis annulée) des Guignols de l’info et la joie de cette dernière.

Morano_Gaccio

L’échange existe encore et j’irai même à dire qu’il a connu et connaîtra un nouvel essor grâce au digital. Nous ne reverrons peut-être plus ce que nous avons connu, mais il sera toujours présent, heureusement.

Quant à ma deuxième question: sommes-nous donc encore en capacité d’utiliser le langage correctement ? J’ai peur de dire que non. L’évolution du langage est réelle, c’est vrai, et de nouveaux mots comme LOL, PTDR sont apparus et font cause commune avec le vocabulaire plus classique. Pour autant, j’ai l’impression, plus triste, que nous manquons d’occasion d’échange, de moments où le plaisir d’être ensemble passe aussi par le plaisir d’échanger et de parler. Skype a en ce sens offert une nouvelle manière d’échanger, comme FaceTime. Je ne souhaite pas non plus parler comme le faisaient les philosophes de la langue française, mais notre langue est suffisamment riche pour prendre le temps de l’utiliser de la meilleure des manières et d’en savourer ses subtilités.

Alors quittons l’écran, prenons le téléphone pour appeler, retrouvons-nous en terrasse pour échanger… Qu’en dites-vous ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s