Quand le digital ne comble pas la distance…

Avant de prendre des vacances (bien méritées selon moi), je tenais à faire un post assez personnel. C’est aussi ça l’avantage de faire son propre blog. Alors oui les vacances sont là juste devant moi et comme chaque année elles seront synonymes de balades, rencontres et retrouvailles avec la famille et les amis. Ces dernières années je profitais aussi de ce moment pour retourner au Québec, pays (oui pays) que je considère comme mon deuxième chez moi, mais pas cet été.

C’est aussi un peu pour cela que j’écris ce post. Quand j’ai quitté la France pour aller au Québec il y a bientôt 12 ans, les outils technologiques à distance n’étaient pas encore ce qu’ils sont aujourd’hui. Je me rappelle avoir passé beaucoup plus de temps au téléphone que sur n’importe quel autre support durant les premières années. Puis j’ai pu voir ma nièce grandir grâce à Skype (merci!) mais elle se demandait quand même si tonton existait autrement que par un écran.

Et puis quand je suis revenu en France, il y a déjà 4 ans, je me suis dit qu’entre les Facebook, Skype, Twitter, Instagram, FaceTime, Whatsapp, et autres plateformes, je ne pouvais pas, je ne risquais pas de voir toutes les amitiés nouées s’estomper. Nous avons à notre disposition plus d’outils que jamais pour envoyer un message, prendre des nouvelles rapidement, suivre en presque temps réel ce que nos contacts et amis font et ainsi réagir.

Pour autant, le constat n’est pas reluisant lol. J’en suis autant fautif qu’eux d’ailleurs, mais il est vrai de constater que malgré nos efforts respectifs, les contacts se font moins nombreux dans l’année. Les Skype par contre quand ils se font sont longs et appréciés comme jamais. Mais le reste du temps, à part des likes sur une photos, un poke pour réveiller l’ami, les messages restent bien souvent sans réponses longtemps.

Alors oui nous sommes tous pressés, tous surchargés ou simplement occupés que ce soit par la vie de famille, les nouveaux amis rencontrés, les activités sportives (je me range dans cette catégorie facilement) et ces relations à distance sont soumises à dure épreuve.

Le digital ne remplacera jamais les moments partagés avec tous ceux que je vois quand je suis la-bas sur place pour partager ensemble des moments autour d’une game de hockey bottines, d’une crème molle, mais aussi une course ici avec les copains de boostsentier, un moment en famille, etc. Mais le digital devrait être un outil pour mieux faire durer, entre deux moments en physique cette relation entre nous, non ? C’est bien ce que les compagnies essaient de faire avec les stratégies cross-canal ou les applications mobiles (nous rappeler qu’elles existent entre deux moments où ne sommes pas avec elles). Alors pourquoi n’y arrivons-nous pas nous en tant qu’individus avec nos proches ?

La réponse je ne l’ai pas, on dirait que l’on tombe bien souvent dans la facilité, le nouveau paraît toujours mieux, ou alors on est dans l’attente de l’autre, à compter (j’ai fait la dernière relance, c’est à son tour)… Bref, pour finir je vais prendre un engagement que j’espère mes proches prendront aussi, celui de faire plus attention à eux, de prendre plus de temps pour eux, pour qu’au final, digital ou pas, nous puissions continuer à être ensemble et que la distance n’existe plus.

Et vous, comment la vivez-vous cette distance ? Le digital comble-t-il ce manque ? Avez-vous l’impression d’être loin quand même ? Dans l’attente de vous lire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s